1. Pour Cocus
  2.  » 
  3. Histoires de cocus
  4.  » Rien n’est sans conséquence

Alexis et Laura ont 27 ans, en couple depuis plus de 10 ans. Elle est jolie, élégante, 1m63 50 kilos, une belle chevelure bouclée châtain avec parfois des légères teintes de roux. Une belle poitrine ferme, un bon 90c et petit cul parfaitement rebondi. Des jolies yeux vert/bleus, des petites taches de rousseur qui parsème son visage. Une magnifique créature en somme.

Lui 1m78, 73 kilos, cheveux courts, châtain, pas maigre, pas gros. Pas trop fin, pas très musclé, un gars plutôt classique. Il n’est pas très bien membré mais Laura n’est pas spécialement intéressée par ça.

Elle travaille dans une agence d’intérim, Alexis dans un cabinet comptable.

Ils s’aiment c’est indéniable. Elle plus pour sa personnalité que son physique, même si elle lui trouve du charme elle reste attirée par les hommes plus musclés, plus viril. Lui sait pertinemment que physiquement il y a un monde entre les deux ? Alors il fait tout au quotidien pour la garder auprès de lui.

Un jour une idée passe par la tête d’Alexis. Une idée qui permettrait à la fois d’offrir du plaisir à Laura et d’autre part de réaliser un fantasme pour lui.

Il faut savoir que sexuellement l’un et l’autre n’ont connus personne d’autres. Ils sont leurs seules expériences, leurs seuls points de repères. Du coup Alexis va proposer à Laura de vivre une relation un peu plus libertine, ou chacun pourrait avoir de temps à autre une aventure, un à côté mais purement sexuel. Afin de s’offrir un bonus de plaisir sans contrainte.

Laura est un peu réticente, hésitante, il faut dire qu’elle est très timide.  Du coup Alexis lui propose un deal elle commence par cette expérience et suivant comment cela se passe elle décidera de la suite à donner. Au fond cela arrange Alexis qui n’a aucunement envie de voir ailleurs, il veut simplement voir sa Laura prendre du plaisir avec un autre homme, qu’elle connaisse de nouvelles sensations que cela lui redonne confiance en elle.

Alexis établit les règles qu’il souhaite que ce soit pour elle ou pour lui par la suite. La personne doit être inconnu, on ne doit baiser avec une seule fois, Alexis lui souhaite être là quand Laura le fera avec un autre homme.

Seulement en continuant à en parler, Laura n’est pas totalement d’accord, elle expose ses sentiments, ses ressentis. Elle ne se voit pas faire l’amour avec un inconnu, en tout cas la première fois, devant lui. Ensuite elle veut que ça ne se fasse naturellement pas forcer la chose.

Alexis tombe de haut, savoir qu’elle va coucher avec un autre homme sans que lui soit présent, cela devient tout d’un coup plus difficile à imaginer, alors même que ce ne sont que des discussions la frustration le gagne. Simplement son envie est trop forte il ne peut renoncer à tout ce qu’il a imaginé ces derniers temps.

Alors il accepte, sachant que seule la première fois sera difficile à passer. Le deal est acté si Laura voit un homme qui lui plaît elle se lance et préviendra Alexis lui racontant ce qu’il s’est passé.

Les semaines passant, malgré les discussions nombreuses à ce sujet rien ne se passe. Alexis est impatient, il se rend compte que cela pourrait prendre des semaines, des mois ou même ne jamais arrivé s’il le fallait. Il décide de prendre les choses en main, il va poster une annonce dans son dos pour essayer de trouver un complice.

Cela n’est guère plus concluant. Pourtant quelques jours plus tard, son téléphone sonne un sms de Laura ” ça y est je l’ai fait…”

Il ne réalise pas tout de suite. Puis il laisse tomber son téléphone. Son ventre se serre, il a du mal avaler sa salive, son corps lui échappe. Il vient d’avoir la vision de Laura en train de coucher avec un autre homme, mais cette fois-ci ce n’était plus une vision.

Puis un doute s’empare de lui il faut qu’il en ait le cœur net, il lui répond par un simple “Quoi ?”.

La réponse est sans équivoque :

– j’ai couché avec un mec…

Il faut de nouveau quelques minutes à Alexis pour se remettre de la nouvelle. Il reprend ses esprits, prends son téléphone et appelle Laura. Elle décroche pendant quelques secondes, aucun des deux ne dit un mot. Laura fait le premier pas :

– Tu m’en veux ?

– Quoi ? Non c’est juste spécial comme sentiment, c’est bouleversant

– Je sais, mais rappelle toi tu l’as voulu

– Oui, oui ne t’inquiètes pas je ne suis pas fâché

– Du coup… Tu veux que te raconte ?

– Vas-y…

– Mais tu veux savoir quoi ?

– Tout je préfère tout savoir !

Va s’en suivre un long monologue sans que jamais Alexis ne l’interrompe, respirant seulement parfois plus fort ou avalant sa salive avec difficulté.

– D’accord mon ange. Il s’appelle Martin. Je le connais depuis quelques temps, c’est un consultant qui intervient régulièrement chez nous. Il est grand, brun, il a les yeux verts, il a du charme et est vraiment bien foutu pour être honnête. Il m’avait déjà invitée plusieurs fois à aller boire un coup après le travail, j’avais toujours refusé du coup cette fois j’ai dit oui. Au début j’étais normale car j’y allais en tant qu’ami vraiment et puis a un moment donné la discussion je lui ai expliqué notre situation ce que tu me proposais.

Je ne sais pas pourquoi mais je l’ai fait. Son regard a changé, comme si avant il ne me faisait que me voir alors que là il me découvrait. Je ne saurais te décrire exactement le ressenti que cela m’a fait. Je sais que j’ai rougie, que je ne parlais plus, je me suis tétanisée.

Du coup il a pris les choses en mains. Il s’est levé m’a prise par la main pour m’emmener dans les escaliers. Je me suis arrêtée je ne voulais certainement pas faire sans dans des toilettes de bar dégoûtantes. Sans rien que je me dise il est remonté à ma hauteur à glisser sans ma main dans ma nuque…

Il m’a embrassées ses lèvres étaient douces, il a rapidement mélangé sa langue à la mienne, c’était intense, j’ai eu des frissons partout. Dans mes souvenirs les seules fois où j’ai pu ressentir une telle émotion, et encore je ne suis pas sûre, c’était à nos débuts.

Ensuite il m’a murmurée de lui faire confiance qu’il ne comptait certainement pas emmener une aussi jolie et élégante fille comme moi dans des toilettes. Je l’ai suivi. Arrivé en bas il a ouvert une porte c’était une sorte de réserve, il a refermé avec le loquet derrière nous. Il m’a plaquée contre le mur, m’a de nouveau embrassée, il est descendu dans mon cou, puis sur le haut de mes seins, puis le ventre, pour remonter m’embrasser. J’étais totalement en train de lâcher prise.

Pendant qu’on s’embrassait j’ai déboutonné son jean pour caresser son sexe, il était large et grand, dur je l’ai branlé. Il a baissé mon jean emportant mon string au passage. Il m’a soulevé, je ne sais pas si c’est le fait qu’il était excité ou l’adrénaline du moment mais il m’a porté sans effort. Je me sentais si légère dans ses bras c’était agréable. J’ai serré mes jambes autour de sa taille et il a commencé à me pénétrer…

Un silence s’installa, Alexis ne se rendit compte de rien il était focalisé sur les paroles de Laura. Elle venait de se rendre compte qu’elle venait de coucher avec un autre homme sans capote. Elle ne dit rien à ce sujet, se disant qu’elle lui mentirait s’il demandait.

Laura se rend compte rapidement qu’elle est dans ses pensées alors elle reprend le cours de l’histoire comme si de rien n’était.

“J’étais tellement excité par l’instant que son sexe est rentré si facilement en moi. Ce sentiment de passion qu’on avait à nos débuts, que j’ai retrouvé d’un coup. J’étais à fleur de peau, chacun de ses coups de reins me transcendait

– Et rien aucune douleur ? Sans préliminaire ? demanda Alexis avec un ton étonné

– Non je te l’ai dit, comme nous quand on venait de se rencontrer, rappelle-toi on avait besoin de rien juste de s’embrasser. Là c’est pareil, rassure-toi il n’y a pas les sentiments amoureux comme avec toi mais cette passion, celle qui donne des frissons je l’attendais depuis si longtemps.

Alexis bois les paroles, tellement pris par la scène qu’il laisse des blancs, obligeant Laura à continuer son histoire continuellement.

– Il m’a pénétrée comme ça un certain temps, il me tenait par la taille, fermement mais sans violence, sensuel juste comme il le fallait. Ensuite il m’a portée, tout en continuant à me faire l’amour et m’a déposée sur le canapé, délicatement. C’était incroyable ce sentiment de puissance et de sérénité. Il faisait de moi une petite chose entre ses mains je m’abandonnais je te jure c’était indescriptible. J’étais donc allongée sur son canapé, il était au-dessus moi, il était beau, je pouvais caresser son torse.

– Et lui il prenait son pied ?

– Tout en maîtrise, mais oui clairement ça se voyait qu’il prenait son pied. Et il a continué à me faire l’amour, en me caressant, m’embrassant le cou, les seins jusqu’à ce qu’il me fasse jouir. J’ai dû mettre mes mais sur la bouche. Parce que l’orgasme que j’ai eu, ne te vexe pas, je n’en avais jamais eu comme ça. “

 

Laura vient de se rendre compte que ça a surtout terminé d’une autre manière. Après qu’elle ait joui, il avait lui aussi joui mais en elle ! Elle reprend vite ses esprits pour lui raconter que :

“Et bien sûr juste après il s’est branlé sur mon ventre et il éjaculé sur moi. De toute façon on se voit là je suis bientôt arrivé à tout de suite.”.

Elle coupe son téléphone, laissant Alexis comme ébahi par tout ce qui vient de se penser. Surtout il est excité, une forme d’excitation qu’il n’avait pas connu jusqu’à présent. Une étrange sensation, de spectateur/acteur. Il se sent incroyablement bien, apaisé, serein. Ce fantasme était devenu, au fond, comme un poids pour lui.

Laura arrive enfin. Sitôt rentrée qu’Alexis se jette presque sur elle pour l’embrasser. Il a beau avoir adoré tout ce qu’elle lui avait raconté, il se doit de lui montrer qui lui aussi il peut lui donner du plaisir.

Tout se passe plutôt bien, ils montent dans la chambre, se couchent sur le lit Ils se déshabillent, rapidement, et commence à faire l’amour. Laura est encore ouverte de son aventure avec Martin.

Sauf que tout cela ne va durer que quelques secondes. Alexis ne résiste pas à l’excitation, de l’expérience libertine de Laura, il éjacule au bout de quelques secondes à peine. Laura ne dit rien. Alexis est allongé sur le dos, son sexe, déjà débander tant il n’a pas pu résister à tout ce plaisir psychologique. Laura est toujours dans les bras de Martin, elle n’est pas encore revenue avec Alexis au fond.

Pour des raisons différentes, certes, mais les deux sont comblés à cet instant présent. Chacun à leur manière, vis la situation pleinement et profite de ses nouvelles sensations. Après une douche rapide pour chacun, c’est épuisé par tout cela, qu’ils s’endorment, tôt dans le lit. Sans un mot, chacun dans ses pensées, ses nouvelles envies.

Le lendemain matin, la pression n’est pas totalement retombée. Alexis est excité dès le réveil, parlant à Laura de tout ce qu’ils pourraient faire maintenant qu’elle a franchi le pas. Il lui dit qu’ils peuvent faire un truc à trois, qu’elle peut rencontrer d’autres mecs, que ça a forcément dû lui donner confiance en elle.

Laura approuve mécaniquement ses paroles. Pour l’instant elle le sait, elle le redoutait d’ailleurs. Elle ne veut pas aller voir ailleurs, faire des plans à trois, elle veut revoir Martin. C’est totalement contraire aux règles qu’avait dictées Alexis, et pourtant elle s’en fiche.

Ce qu’elle ne lui dit pas, c’est qu’elle est soulagée qu’il ait été précoce la soirée précédente. Elle avait beau être en train de l’embrasser, et ce même quand il a commencé à la pénétrer, elle avait l’image de Martin en tête. Elle n’en parle pas, non pas pour le cacher. Simplement persuadé que ce sentiment va s’estomper, disparaître.

Sauf que plusieurs jours sont passés. Bien que difficilement, Laura arrive à oublier Martin. Le cours de sa vie, routinière, reprends avec Alexis toujours ravi de cette expérience et enthousiaste quant aux possibilités qui s’offrent à elle désormais.

Elle n’est pas encore totalement redescendue de son nuage, ce qui parfois lui font se tromper. Il est toujours plus compliqué de se concentrer, quand on pense à autre chose. Elle quitte le travail, comme tous les jours elle fait le même trajet pour rentrer chez elle.

Pas cette fois-ci. Trop obnubilée par ses désirs, elle va conduire jusqu’à s’arrêter sur une place de parking. Elle lève la tête, pour se rendre compte qu’elle est dans la rue de Martin. Elle se met des petites baffes nerveuses, pour faire en sorte de se réveiller. Elle se dit que ça pourrait être dangereux.

Et puis d’un coup, elle va se dire qu’après tout, il a voulu que je fasse cette expérience, et en plus il dicte les règles. Elle racontera à Alexis, pourquoi et comment mais après.

Elle sort de sa voiture, marche vers la maison de Martin. Plus elle se rapproche plus elle sent une chaleur intérieure, montée en elle. Elle toque il ouvre la porte, jean, torse nu. Elle le regarde dans les yeux. Il finit par lui dire :

“Qu’est-ce que tu attends pour venir m’embrasser ?”

2 Commentaires

  1. Suspens

    Réponse
  2. hummm…que se passera-t-il une fois cette porte refermée…que va-t-elle avoir à raconter de nouveau à Alexi???

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This