Les histoires de Sissy » Première fois en string

Première fois en string

En trainant sur les chats

Je m’appelle Arnaud, je vais vous raconter cette fameuse première fois, lorsque j’ai mis un string pour la première fois.

A cette époque, lorsque ma compagne était en déplacement, je me connectais sur différents chats, plutôt généralistes. J’espérais y trouver une femme qui n’’aurait suffisamment pas froid aux yeux pour faire du sexe en cam. Mais cela n’arrivait jamais, je finissais souvent à me masturber devant un film porno.

Sur ces chats, c’était surtout des hommes qui venaient m’accoster, mais n’étant pas intéressé par le sexe masculin, mes soirées chat se résumaient surtout à refuser des propositions de sexe entre mecs.

Virgule, un nouvel ami

Un soir, seul à la maison avec une bouteille de vin à portée de main, je suis retourné sur le chat et un homme au pseudo « Virgule » vient m’aborder.

Comme d’habitude, je lui répondu que je ne suis pas à la recherche d’homme et que je ne m’intéresse qu’aux femmes. Il me répondit que lui non plus, mais ne trouvant pas de femme chaude sur les salons, il cherchait un mec pour parler de cul et parler de son épouse. Un peu sous le coup de l’alcool et de l’ennuie, j’acceptai.
D’abord, nous avons parlé de nos expériences, je lui racontais comment ma femme était au lit, on échangeait des liens de vidéo ou photos porno, bref deux mecs qui parlent de cul.
On est resté en contact et on s’est recroisé plusieurs fois, on échangeait par mail, ainsi qu’en dial, des vidéos de plus en plus hard et on se branlait comme ça en discutant et fantasmant sur des femmes.

Un jour en fin d’après-midi, j’ai croisé « Virgule » connecté sur Skype. Je lui expliquai que j’étais libre le soir, mon épouse était à 300 kilomètres pour son travail, après quoi il me proposa qu’on se retrouve plus tard pour se faire un apéro quizz ensemble.

Le quizz

Vers 19 heures, on se retrouve, Virgule me propose de choisir un thème de quizz sur un site web. Chacun son tour, on devait répondre et à chaque mauvaise réponse, le perdant devait faire un cul sec d’un petit shot de rhum. Après avoir fait 5 quizz, celui qui aura le plus gagné imposera un gage au perdant. Il proposa aussi de mettre nos cams pour s’assurer que personne ne tricherait pour la descente des verres de rhum.

On commença par un quizz de science, je pensais que je connaissais bien ce sujet, mais finalement il s’est avéré, que lui aussi et bien mieux que moi. J’ai eu le droit à 3 shooter ! Pour le second thème, il avait choisi l’histoire, et là, il m’a écrasé me forçant à boire 5 verres !

Heureusement que c’était de tout petits verres, sinon je n’aurai pas rivalisé sur les quizz géographie et divertissement.

Perdu !

Pour nous départager, on en a choisi en mode aléatoire et malheureusement, il y avait beaucoup de questions d’histoires et aussi de sciences. Cette dernière défaite fit de moi, le perdant de la soirée et Virgule me donna mon gage.

Il voulait que je lui montre les sous-vêtements de ma femme, des bas, des strings, et également ses tenues coquines. Il commentait ce que je lui montrais et je sentais que cela l’excitait. J’aimais bien que la lingerie de ma femme lui fasse de l’effet.

Il me demanda d’enfiler la guêpière rouge pour s’imaginer ce qu’elle donnait portée. J’ai bien sûr refusé, je ne me voyais pas mettre cette lingerie sans compter, que je n’avais aucune idée du comment elle pouvait s’enfiler.

Vêtue en fille

Il me rappela d’un ton charismatique que je m’étais engagé à réaliser un gage. Puis, il me proposa de choisir entre la guêpière avec les jarretelles ou juste un string, une jupe et des bas.
Je me dis que finalement c’était un déguisement, et que cela pourrait être marrant. De plus, dans l’état dans lequel j’étais, j’étais plutôt désinhibé. Après avoir tenté de comprendre comment pouvait se mettre la guêpière, je décidai finalement de choisir la seconde option.

J’ai retiré, chaussettes, boxer, jean et aussi mon t-shirt, pour glisser les bas noirs, le string noir et une robe courte d’été, noire également. Je me sentais assez ridicule ainsi, mais bon, c’était un jeu. J’étais en train de me déguiser en fille devant ma webcam.

« C’est bien tu as osé, me dit-il, mais le gage n’est pas terminé ! J’aimerai te voir danser pendant 5 minutes dos à la caméra, fais comme si tu étais Britney Spears !

– Heu mais je ne sais pas faire ça, je vais être complètement ridicule.

– Ne te prends pas la tête, c’est juste un jeu pour se rire, fais le on va bien rigoler. Si j’avais perdu, j’aurais respecté ton gage.

– 5 minutes juste pour se marrer, je trouve que c’est vraiment très long !

– D’accord, tu vas sur YouTube, tu cherches un clip de Britney Spears et tu danses pendant toute la chanson et mets le son fort que je puisse l’entendre »

Danser comme Britney

Sur YouTube j’ai choisi le clip le plus court, 3 minutes environ.

J’ajustais ma la caméra, je lançai le clip, puis me voilà en train d’essayer de me trémousser. Tout d’abord, je me suis senti plutôt bête ç faire cela. .Plus la chanson avançait, plus je me sentais à l’aise. Pas que je trouvais que je me débrouillais bien, mais tenter d’imiter Britney, me faisait rire.

Je ne voyais pas Virgule, je pensais qu’il devait rire aussi soit pour se moquer de moi, à me voir vêtue en fille. Je commençais à jouer le jeu à fond en espérant réussir à le surprendre, je me déhanchais, je dandinais également mes fesses en jupe. Le ressenti est plutôt agréable, quand je me baissais, en ondulant le tissu glissait sur mes fesses et aussi sur mes cuisses. La sensation de cette première fois en string était  très douce.

Lorsque le clip toucha à sa fin, j’étais presque déçu, car j’avais l’impression de commencer à peine à rentrer dans le rythme,

Je me suis retourné, un peu essoufflé et aussi l’esprit embrumée par le rhum.
Virgule était toujours assis avec un verre comme je l’ai laissé, mais j’aperçu quelque chose sur son bureau qui me semblait nouveau.
En regardant mieux, je découvris une flaque de sperme ! Ce salop s’était branlé devant mes fesses en robe et avait éjaculé de manière à ce que je me rende compte.

J’étais un peu choqué mais j’avais d’étranges sensations en moi à cause de cette première fois en string et je sentais aussi bouger dans mon string.

Le début d’une autre relation

« Virgule, je t’avais dit que je ne voulais pas faire de truc de gay, tu es dégueulasse, tu t’es branlé en me regardant, lui dis-je d’un air un peu vexé.

– Ce n’est pas un truc gay, si tu fais la femme, ce n’est pas pareil et puis, j’ai bien vu que tu commençais à aimer. Vers la fin, tu bougeais comme une vraie fille et j’ai adoré ton petit cul, je me suis bien fait plaisir en le regardant
– Oui mais je ne suis pas une femme, pour moi ce n’est pas du tout hétéro ce que tu viens de faire !
– Bien, je vais t’apprendre à être une femme pour moi, sauf si tu me dis que tu n’as rien ressenti lorsque tu as compris que je m’étais vidé pour toi. Si vraiment cela ne t’a fait aucun effet, mets-toi debout et soulève ta jupe chérie ! »

Impossible de cacher l’excitation

Je ne pouvais pas lui montrer ce qui se passait sous la jupe, car je bandais, mes yeux fixaient cette flaque blanchâtre et elle m’hypnotisait.
« Bon Arnaud, tu la soulèves ta jupe où tu as quelque chose à cacher, dit-il d’un ton amusé

– Je n’ai rien à cacher, j’ai juste aucune envie de le faire.

– Ne me ment pas, je te vois fixer mon jus, il t’attire, et tu ne soulève pas ta jupe car tu ne veux pas me montrer que tu bandes.

– Oui c’est vrai, je bande mais c’est à cause du frottement du tissu sur mon sexe, rien de plus !

– C’est sûr que ta tenue doit jouer, mais mon sperme aussi t’excite. Alors puisque tu aimes, je veux que tu deviennes ma femme virtuelle. Quand ta chérie est absente, c’est toi qui la remplaces chez toi, et tu seras ma femelle. Pour cela, il te suffit de me dire que tu veux être ma petite salope.

– Oui je veux bien essayer mais je ne te promets rien.

– Ce n’est pas ce que je t’ai demandé de me dire, dis-moi clairement, que tu veux être ma petite salope.

-Oui je veux être ta petite salope »

Cette phrase était sortie comme si je ne l’avais pas contrôlée, et puis, je me mis à bander encore plus fort à en avoir mal,. En fait, au fond de moi, j’avais très envie d’être sa salope.

Il me dit « bravo je suis fier de toi ma petite femme, je vais t’éduquer pour que tu sois bien femme avec moi et que tu apprennes à devenir ma vide couille et si tu as aimé voir mon sperme, tu en verras souvent, crois-moi. ».

Il me dit que cela suffisait pour ce soir, qu’il allait se coucher comme un homme soulagé, puis il me demanda de garder le string pour dormir.
Je suis donc allé aussi me coucher, en string, très excité d’avoir servi à Virgule pour qu’il lâche sa semence. Je ne pensais qu’à la sensation de la jupe et également la douceur des bas, ainsi qu’à sa flaque de semence. je me caressais bercé par de nouvelles envies et je mis à jouir dans mon string, avant de m’endormir après mettre vêtue en fille pour lla première fois.

Navigue dans cette catégorie

1 Commentaire

  1. Très belle histoire très excitante
    J’avoue que j’aimerais être à sa place moi aussi Devenir une femme virtuelle

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This