1. Pour Sissy
  2.  » 
  3. Vidéos pour Sissy
  4.  » Etre une bonne fille

Et si ta destinée était d’être une fille ?

Ferme les yeux et imagine ton corps féminin. Touche toi et sens ta poitrine sensible comme celui d’une femme, tes fesses se sentent comme une petite chatte. C’est normal tu es fait pour être une fille, c’est pour cela que tu n’es pas si bien que ça dans ta peau de mâle. Alors, deviens ce que tu dois être, une sissy.

Lucie va te guider pour que tu puisses avoir la sensation d’être une femme. Tu vas adorer et cela va faire naître plein de nouveaux fantasmes. Tu deviendras une bonne fille et bientôt, les hommes te trouveront bonne et tu les satisferas pour les en remercier.

3 Commentaires

  1. Je suis en pleine mue et deviens une vraie sissy

    Réponse
  2. Merci Maitresse Lucie,

    Je savais que je n’étais pas un très très bon garçon et maintenant grâce à vous je sais que je suis une très bonne fille et j’oserai même dire une bonne salope pour les males dominants. Je suis féminine, je n’ai aucune virilité en moi, je suis femme.. docile, compréhensive, soumise au plaisir des mâles.
    Je suis habillée en en satin, dentelle et froufrous, maquillée et parfumée comme une femme offerte.
    Me voilà prête à être totalement femme dans les bras des hommes.

    Réponse
  3. Se pourrait-il que se soit vrai? Se pourrait-il que se ne soit pas uniquement un fantasme?Ou la création d’une sorte d’utopie ?
    Quel soulagement de voir que nous, les garçons ratés, avons une destinée si glorieuse dans la société! Désormais je comprends mieux ma condition femelle que je considérais comme une erreur de la nature. Toute ma vie on m’a élevé dans la voie de la masculinité car je suis née garçon, mais au fond de moi, il y avait autre chose. Autre chose qui me poussait vers d’autres envies que celles d’un garçon et même si une partie de moi (mon côté masculin) me persuade tout cela n’est pas normal, je dois avouer que j’adore ça !! j’aime me faire belle, j’aime attirer les regards de ces hommes, j’aime les voir se battre pour me posséder et lorsque vient le moment où je les soulage de leur terrible pulsions, ce n’est plus un sentiment de honte que je ressens comme à mes débuts, mais de la fierté. La fierté d’avoir contribué à un équilibre naturel:
    les hommes alpha ont un capital de rage sexuel à évacuer et nous les sissy (garçons bêta) avons été conçu pour les libérer de leur fardeau jusqu’à la prochaine fois :)…Et tout ceci est parfaitement normal

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This