« Je m’appelle Sarah, j’ai dix-neuf ans bientôt vingt en fin d’année, brune, petite de taille, 1m 75 pour 56kg, je vis dans le sud de la France, je me travestis depuis environ quatre ou cinq ans maintenant ou du moins j’essayais de le faire le plus souvent jusqu’au jour où le cours de ma vie a basculé. Voici mon histoire… »

Tout a commencé lorsque j’avais quinze ans, un samedi soir, mes parents était partis en soirée, fils unique, je me retrouvais tous seul. Après plus d’une heure d’ennui, je décidais d’aller prendre ma douche avant de me coucher. Une fois rentré dans la salle de bain, je m’aperçois que ma mère a oublier un soutien-gorge par terre près de la douche, je décide alors de le ramasser et de le mettre dans le bac à linge mais … Je ne sais pas comment ni pourquoi j’ai eu l’idée de le mettre, de l’essayer, de le porter néanmoins je sais que c’est une, voire la plus belle des initiatives que j’ai faites de toute ma jeune vie.

Parce que oui, à partir de ce jour, ma vie a complètement changé. J’ai ressenti quelque chose que je ne peux pas vous décrire avec des mots, un sentiment que je n’avais jamais eu auparavant mais qui vraisemblablement, manqué cruellement à ma vie.

Durant les années qui suivaient, vous vous en doutez que je ne suis pas resté uniquement au soutien-gorge, j’avais la chance d’avoir une mère avec une garde-robe bien remplie de tout genre.

Tous les jours, quand je rentrais chez moi, je m’enfermais dans ma chambre et j’enfilais des habits que j’avais piqué et caché la veille. Que de sensations lorsque je me retrouvais seul chez moi et pouvait me travestir en toute liberté sans me cacher dans ma chambre. Peu après avoir fêté mes dix-huit ans, j’ai décidé de franchir un palier en prenant mon indépendance et emménagent tout seul dans un studio certes petit, mais qui suffisait amplement pour me combler de bonheur et donc commencer la nouvelle vie que je souhaitais vivre.

Quelques mois après m’être installé dans mon nouvel appartement, après plusieurs séances de shopping et plusieurs séances chez l’esthéticienne, afin de me débarrasser une bonne fois pour toute des poils qui gâchaient ma peau, je pouvais officiellement commencer ma nouvelle vie en tant que Sarah ou presque.

En effet, ma timidité avait repris le dessus, je étais incapable de sortir en fille, à part porter des culottes sous le peu de vêtements de garçon que j’ai gardé, je n’y arrivais pas, la peur des réactions des autres, le regard qu’ils allaient me porter …

Jusqu’au jour où ma vie a pris une autre tournure que je n’aurais jamais imaginé.

On est le mardi 27 Janvier 2015, journée ensoleillée avec un peu de mistral, ayant la mâtiné de libre, je décide alors de me rendre dans un sex-shop proche de chez moi.

Après vingt minutes de marche ,je suis finalement arrivé, je salue la vendeuse et je me dirige directement dans le rayon des lingeries, car oui ce n’est pas la première fois que je m’y rends, excepté internet, c’est le seul endroit où je fais mon shopping librement.

Hormis la vendeuse, un couple plutôt âgé et moi-même, le magasin était quasiment vide, à vrai dire le magasin venait tout juste d’ouvrir, il était environ 9h30.

Arrivé au rayon, je plonge dans mes recherches et après plusieurs moments d’hésitation, j’opte finalement pour un ensemble string et soutien-gorge rose ainsi qu’une nuisette noire avec des dentelles rouges. Puis, je décide d’aller vers le rayon des sextoys qui se trouve à l’étage du dessous, en descendant les escaliers, j’effectue un faux pas et là c’est le « drame ».

[Sassy_Social_Share]

1 Commentaire

  1. Coucou!

    Un bon début même si un peut court 😉
    Hâte de lire la suite de l’histoire de ta vie

    Sophie

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les produits FabriKa dans ma boutiK

 


Les Partenaires

Evènements

 

Petites annonces


Vidéos



 

 

Share This