Sophie et moi étions ensemble depuis près de vingt ans. Au fil des années, j’ai commencé à avoir de nouveaux fantasmes avec elle et surtout pour elle. Il y a un an, lors d’une soirée un peu trop arrosée, alors qu’on parlait de masturbation, elle m’a demandé si je pensais à elle pour me faire jouir tout seul. Je lui ai dit que oui, car c’était toujours elle qui continuait à m’exciter le plus ! Pas besoin de penser à des minettes ou de regarder des vidéos porno, penser à elle me suffisait !

Elle me demanda si je m’imaginais faire l’amour avec elle et l’alcool aidant, je lui ai avoué que dans ces moments, je l’imaginais, mais pas avec moi. Cela l’avait fait beaucoup rire mais elle n’a pas eu d’autres réactions que ce soit de l’envie ou du dégout, notre discussion sur le sujet s’arrêta là.

Nous avons un rituel, bien que nous n’ayons plus 20 ans, on continue à aller s’amuser en boite de nuit 3 à 4 fois par an, cela nous rappelle nos débuts où nous passions toutes nos soirées dans des clubs ou dans des bars dansants ! Et ce samedi soir là, nous nous étions préparés pour sortir danser ! Elle, dans sa petite robe verte, plutôt courte assortie à ses yeux et moi avec un jean et un t-shirt à la mode, pour ne pas avoir l’air d’un vieux con !

Ha, cette robe verte, sa poitrine généreuse rehaussée, ses fesses rebondies moulées à merveille, ce vêtement met son corps en valeur et le mien en chaleur ! Quand, je vois ma Sophie dans cette tenue, je me dis que les autres hommes doivent avoir le même effet en la voyant.

Ce soir-là, nous avons commandé, comme à notre habitude une bouteille de champagne et réservé une table proche de la piste de danse, au moins nous étions prêts à bondir lorsque la musique nous entrainerait. Mais, depuis presqu’une heure et un peu plus de la moitié de la bouteille, nous n’avions pas décollés nos fesses des fauteuils, la musique trop techno ne nous donnait pas la fièvre de la danse !

Je commençais à me dire qu’on ferait mieux de rentrer et de mettre nos playlists préférées pour danser dans notre salon, la musique insipide était si forte qu’en plus, nous n’arrivions pas à parler ! Pour résumer, musique pourrie et Sophie et moi quasi silencieux car épuisés de devoir crier et répéter afin de pouvoir se parler.

Un homme, qui semblait avoir la petite quarantaine, s’est approché de nous et m’a demandé s’il pouvait se permettre de proposer à Sophie de danser avec lui ! J’ai trouvé cela très poli, me demander la permission de lui demander !

Je regardais ma chérie qui s’ennuyait assise depuis trop longtemps et je lui ai répondu qu’il pouvait lui proposer et qu’elle était libre d’accepter ou de refuser.

Il se tourna vers elle et lui proposa, elle hésita quelques secondes, fini d’un trait sa coupette et attrapa la main tendue qui l’entraina vers la piste

J’étais noyé dans un étrange mélange de sentiments, l’ennuie, une sorte de jalousie excitante et un désir pour elle grandissant lorsque je la regardais danser dans sa petite robe.

Au bout de 3 chansons, martelant du boom boom, ils sont revenus à la table, il me dit merci pour l’avoir laissé faire danser ma douce. Lorsqu’il commença faire demi-tour, je l’attrapais par le bras et lui proposais de boire un verre avec nous et il accepta. On fit connaissance avec Damien, il avait récemment divorcé. Il était venu seul au club car tous ses amis mariés n’avaient pas eu l’autorisation de leur femme pour sortir en boite ! Il nous expliqua qu’il n’avait pas été à l’aise d’arriver seul devant le videur de la boite, mais que bon, dans la vie faut savoir oser et ne pas se laisser abattre !

Nous passions un moment sympa, bien que pour discuter, il fallait hurler, alors on a pris nos affaires et on s’est installé sur une table plus éloignée de la piste ! Afin on pouvait discuter sans se péter la voix. Damien nous parla de son divorce, un ami à lui avait vu son épouse avec un autre homme Quand Damien en parla avec sa femme, elle ne nia pas et lui avoua avoir une relation avec un collègue du bureau depuis plusieurs mois !

Sophie lui demanda si cela l’avait juste mis en colère ou s’il ‘avait imaginé sa femme avec ce collègue et si cela n’avait excité ! Damien, fut très surpris et ne comprenait pas qu’on puisse être excité en pensant aux infidélités de sa femme. Elle me regarda et dit à Damien que certains hommes étaient attirés par cela ! Damien me demanda si c’était mon cas et Sophie me coupa la parole pour dire que cela pourrait devenir mon cas. Damien semblait plus intrigué qu’excité à cette idée, il pensait que même pour l’amant cela doit être trop bizarre de savoir que le mari est au courant ou pire les regarde faire !

Ma chérie nous dit qu’à ce moment, il y avait trop de questions sans réponse, est ce qu’on se sent mal à l’aise lorsqu’on est avec une femme mariée devant son mari, est-ce qu’on aime voir sa femme avec un autre ! Elle décida que ces questions devaient trouver une réponse alors sans prévenir, elle s’approcha de Damien et l’embrassa devant moi !

Surpris, il eut un mouvement de recul mais mon épouse lui dit de se détendre que c’était pour l’expérience ! Et elle sauta sur ses lèvres à nouveau, mais ce coup-ci, Damien, ne la repoussa pas. Ils s’embrassèrent face à moi quelques minutes, puis une fois leurs lèvres décollées, elle nous demanda quel effet cela nous avait fait !

Je lui demandais si je pouvais répondre franchement, elle acquiesça et j’ai répondu sans me retenir que j’avais bandé instantanément. Damien plus timide, lui dit qu’elle embrassait divinement bien et que de savoir que je regardais ne lui avait fait ni chaud ni froid, mais que lorsque j’avais dit que cela m’avait fait durcir, il avoua qu’il ne comprenait pas pourquoi, il avait eu lui aussi une érection.

Sophie se leva et nous dit qu’elle ne supportait plus la musique et proposa qu’on aille danser chez nous et précisant qu’on a toujours une bouteille de champagne au frais. Damien hésita et nous dit qu’il ne savait pas trop où cela allait nous mener et je me rangeai à son avis ! Car oui, je fantasmais depuis un moment à l’idée de la voir avec un autre, mais quand on se retrouve à la limite entre le rêve et la réalité, le pas est dur à franchir !

Mon épouse dit simplement que nous nous posions trop de questions, que cela n’oblige à rien et qu’on peut au moins boire du champagne, danser, faire connaissance et que sûrement, cela s’arrêterai là, mais qu’on sera mieux que dans ce lieu où certains clients pourraient être nos gosses et où la musique était destinée à rendre les gens sourds !

Arrivés à la maison, me femme s’occupa du champagne et je me suis occupé de la musique. Elle dansait à nous servant les coupettes et nous tendit ses mains pour nous faire danser Damien et moi ! J’étais collé à elle par derrière et elle attrapa Damien par les mains et les déposa sur ses hanches au-dessus des miennes. Champagne et musique au tempo lent, ont aidé au rapprochement entre elle et lui, jusqu’au moment où ils se sont embrassés. Elle a dû me sentir bander d’un coup contre ses fesses car au même moment, elle l’embrassa avec plus d’ardeur !

Durant 3 ou 4 chansons, leurs lèvres étaient collées comme ma queue aux fesses de ma chérie. Elle nous repoussa vers le canapé et elle dansa pour nous de manière lascive et aguicheuse, puis elle fit glisser sa robe. Ma femme me surprit vraiment car je n’aurais pas pensé qu’elle finirait par précipiter les choses. Elle était en culotte et soutien-gorge à se trémousser devant nous et je voyais Damien hypnotisé par les formes de ma chérie.

Elle s’approcha de Damien et lui grimpa carrément dessus, elle était assise sur ces genoux devant moi, lorsqu’elle leva son soutien-gorge. Comme elle était de côté, je pouvais voir sa petite culotte blanche, et je sentis comme un tournis quand je remarquais une légère tache d’humidité dessus ! Ma femme était, comme moi, très excitée par la situation.

Elle exposait ses gros seins à Damien et elle attendait sa réaction ! Elle n’a pas eu à attendre longtemps pour que Damien l’embrasse et dépose ses mains sur sa peau nue. Il caressait ma femme et la tache révélatrice de son envie s’agrandissait sur sa culotte. Elle descendit des genoux de notre invité et s’assit entre lui et moi. Voir ses mains d’homme inconnu sur la peau blanche de ma chérie me rendait fou, j’avais envie de lui sauter dessus, mais je voulais me forcer à céder mon tour.

Elle ouvrit le pantalon de Damien pour y glisser sa main, et vu la réaction de Damien, il était en train de se faire toucher la queue. Sophie baissa le pantalon et le boxer de son amant. Je voyais un beau sexe entre ses doigts, un tantinet plus long que le mien, un tantinet moins large ! Ouf, une de mon appréhension était qu’on découvre un sexe énorme qui m’aurait mis mal à l’aise !

Sophie semblait sûre d’elle et sans aucune gêne, elle branlait Damien, tout en regardant ce sexe nouveau qui était à sa disposition. Damien bandait aussi fort que moi pour mon épouse, mais lui avait une main portant une alliance en train de lui caresser la queue. Mon épouse s’est baissée et a commencé, sans aucune retenue à le sucer ! Elle suçait avec beaucoup d’enthousiasme, Damien se laissait faire tout en caressant les cheveux de Sophie.

Elle s’arrêta et grimpa sur Damien, tout en tenant fermement sa queue, d’une main pendant que de l’autre, elle écartait sa culotte pour frotter ce pieux de chair à sa chatte ! Quelques secondes plus tard seulement, elle se laissa glisser sur cette queue. Le premier contact que Damien eut avec l’entre jambe de ma femme avait été directement avec sa queue, et maintenant il était dans ma femme.

Lorsqu’elle avait fini de glisser pour se retrouver avec le sexe entier en elle, elle laissa échapper un long soupir de soulagement et de plaisir. Ce bruit de plaisir me retourna complètement et j’ai dû sortir ma queue pour me toucher en les regardant.

Elle se déplaçait de haut en bas, sur cette queue fièrement dressée avec les mains de Damien sur ces fesses ! Je crois que je ne l’avais pas vu autant excitée depuis un bout de temps. Elle chevauchait la queue de Damien avec ferveur pendant de longues et incroyables minutes. C’est alors que Damien, la fit mettre sur le dos, la tête de Sophie posée tout près de ma cuisse, lui toujours au fond de sa chatte.

Il la tenait contre lui et commença à la prendre avec plus de vigueur à côté de moi. J’avais presque du mal à reconnaitre ma femme qui venait d’entrer dans un état second. Elle gémissait de plaisir et rapidement, elle commença à dire « Oh Damien, c’est si bon, mon dieu, tu vas me faire jouir » ! Elle, qui d’habitude a besoin de longs préliminaires pour réussir à jouir, il lui fallut que peu de temps pour la mettre à la limite de l’orgasme ! Je ne me disais pas que Damien devait mieux la baiser que moi, mais plutôt que cette situation de l’amant qui la prend à côté de moi l’excitait autant que moi.

Ma femme était ravagée par un orgasme puissant déclenché par la queue de Damien. Notre invité pris sérieusement confiance en lui et la gêne, qu’il semblait avoir, venait de s’évanouir avec l’orgasme de Sophie. Il se leva pris ma femme par la main et la positionna à genoux sur le canapé, la poitrine sur le dossier et les fesses relevées. Damien guida sa queue pour retourner dans la chatte de mon épouse et il la besogna en la tenant par les hanches ! Il me fit un clin d’œil complice et amical, quand il vit que j’étais en train de me branler en les regardant

Sophie se mit à gémir encore plus fort sous les coups de reins que Damien lui mettait, il s’amusait à la sortir presque entière avant de la replonger profondément dans mon épouse.

Damien commençait à la marteler encore plus fort et lorsque j’entendis ma douce femme jouir à nouveau, je n’ai pas pu me retenir de venir aussi ! Je venais de jouir en même temps qu’elle, mais moi grâce à ma main et au plaisir de ma femme, et elle grâce aux pénétrations de Damien. Son orgasme était différent de ce que je connaissais, car il semblait ne pas s’arrêter, j’avais l’impression que chaque fois que Damien plongeait profondément en elle, elle jouissait à nouveau.

Et Damien en profitait, il la baisait encore quelques minutes comme cela puis, il me regarda et me dit qu’il allait jouir dans la chatte à ma femme si j’étais d’accord ! Sophie et moi, toujours sur la même longueur d’onde, on lui répondit qu’il pouvait le faire sans soucis.

Alors, il s’acharna dans cette petite chatte mariée et dans un cri viril, il jouit, cela déclencha encore un orgasme violent chez Sophie, elle était prise de tremblement et de spasmes !

Il se retira d’elle et la vue d’un filet de sperme qui reliait le sexe de ma femme à la queue de Damien me fit bander à nouveau ! Ma femme se retourna et s’affala dans le canapé, la tête sur mes cuisses et ses jambes sur Damien ! Elle reprit son souffle et comme à son habitude après avoir accueilli du jus entre ses cuisses, elle partit prendre une douche.

Damien me regarda et me dit « merci de ta confiance et merci pour cette expérience, c’était gênant au début, mais votre complicité dans ce moment de partage, m’a permis d’oser le faire devant toi ! » Je remplis son verre et on a trinqué à ma femme, à cette expérience et à notre plaisir à tous les trois !

Sophie sortit de la douche et nous rejoint sans prendre la peine de s’habiller. Elle prit sa coupe et nous dit d’un ton coquin et enjoué « C’était super bien les garçons, je ne regrette pas cette soirée ». Damien qui avait refermé son pantalon, lui dit merci mais que la vue de sa petite chatte à l’air, lui donnait très faim. Alors ma femme écarta ses cuisses et lui répondit que le repas était prêt s’il était vraiment affamé.

Il allongea Sophie sur le canapé tout en plaçant sa tête sur mes cuisses ! C’était une situation incroyable, je voyais Damien se positionner pour lécher le minou de mon épouse, alors qu’elle me regardait dans les yeux en se pinçant les lèvres. J’entendais les bruits de langue et de succion que Damien faisait en s’occupant de l’entre jambe de ma chérie. Elle commençait à se tortiller de plaisir, à gesticuler d’envie et me demandait de me branler en même temps qu’elle se faisait manger la chatte !

Quel tableau mes amis ! Damien, la tête plongée entre les cuisses de ma femme, elle me regardant dans les yeux pour me montrer son excitation et moi en train de me branler à quelques centimètres du visage de l’amour de ma vie.

Ses mains aux doigts vernis allèrent se poser sur la tête à Damien et elle le tint fermement, le forçant à ne pas décoller sa bouche de sa chatte.

Prise de spasmes dans un concert de gémissement, je la vis serrer les cuisses autour de la tête à Damien tout en lui appuyant bien la tête sur sa chatte ! Son bassin gesticulait dans tous les sens pour mieux se frotter au visage de notre invité. Quelques secondes après, elle cria tout son plaisir, elle jouissait encore.

Son visage face à moi déformé par son extase était si beau et si excitant que je n’ai pas pu me retenir de jouir à nouveau, la majeure partie de mon orgasme alla finir sa course sur les joues et les cheveux de ma chérie.

Damien la tira par les cuisses pour la faire redescendre et s’installa au-dessus d’elle. Il allait l’embrasser et finalement, il mordilla ses épaules, je pense qu’il ne voulait pas être en contact avec mon jus présent sur le visage de mon épouse.

Il se glissa en elle et il recommença à la baiser, assez sauvagement cette fois.

Alors que sa queue était enfoncée dans son sexe, elle se mit à crier « Oh oui Damien, baise-moi bien, baise moi fort ». Bien, que je ne bandais plus, j’étais surexcité de la voir demander des coups de queues d’un inconnu !

Quelques minutes plus tard, il retourna Sophie sur son ventre. Elle souleva ses fesses pour mieux se donner à son amant qui dirigeait son sexe vers la chatte de mon épouse. Immédiatement ma femme s’écria « Baise-moi ! Plus fort ! Plus fort ! » Ce n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd car Damien ramonait sauvagement ma chérie qui avait l’air de fortement apprécié.

Plusieurs minutes s’étaient écoulées et Sophie laissa son bassin s’effondrer sur le divan, elle n’avait plus la force de présenter son cul en bombe. Damien s’affala sur elle et ne lui laissa pas de répit, il continuait à la baiser ! De temps en temps, il me faisait un clin d’œil, ou un sourire, j’aimais bien car je n’avais pas l’impression d’être seul dans mon coin et ses yeux brillaient d’une certaine gratitude envers moi.

Ma femme gémissait sans s’arrêter depuis plusieurs minutes et la force de ses cris augmentait encore, signe qu’elle était en train de grimper vers un nouvel orgasme très puissant !

Quelques minutes plus tard, Sophie hurla, comme rarement je l’avais entendu, son plaisir était extrêmement intense ! Bien qu’elle fût encore sous le choc de ce tsunami orgasmique, elle dit à Damien « ne t’arrête pas, je veux que tu jouisses en moi »

Damien recommença à la baiser violemment. Il la pénétra encore quelques petites minutes Avant de dire « Sophie, je vais jouir dans ta chatte », elle l’encouragea avec des « oui vas-y jouis en moi, je veux sentir ton jus dans ma chatte que tu as si bien baisée »

Une dernière accélération de ces mouvements et Damien grogna sauvagement ! J’étais le témoin d’une éjaculation au fond de ma femme et j’adorais ça ! Je savais qu’il était en train de se soulager dans le corps de mon épouse et elle miaula de satisfaction à ce moment. Sophie se délectait de sentir Damien se déchargeait dans son corps.

Tous les deux s’affalèrent encore plus et j’entendais leur respiration se calmer. Au bout de quelques minutes, je m’aperçus qu’ils étaient en train de s’endormir, alors j’ai baissé la lumière, je leur ai mis une couverture dessus et je suis allé me coucher.

Navigue dans cette catégorie

3 Commentaires

  1. trés joli récit, merci!

    Réponse
  2. Très très excitant

    Réponse
  3. C est le rêve de tout mari cocu qui aime voir sa femme jouir reelement avec une vrai queue c est superbement raconter merci fabrika

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This